Des parapluies jaunes pour les vieux seino-marins. Et s’il ne pleuvait pas?

La préfecture et le département de Haute Normandie se sont alliés pour offrir 300 parapluies jaunes à Rouen aux plus de 65 ans.

Belle initiative, a priori, de prévention routière.Sauver des vieux Normands des risques de la circulation automobile est, bien-sûr, louable.

Certains, sans doute mal intentionnés,  ont commencé à rouspéter qu’il n’y en n’avait  pas pour tout le monde, d’aucuns que la couleur jaune avait de mauvaises connotations, d’autres encore que cela risquait de ressembler à un uniforme…de vieux.

J’aimerais ajouter à ce catalogue une hypothèse, certes assez stupide concernant la Haute Normandie mais un mythologue sérieux se doit d’analyser les hypothèses les plus crédibles: et s’il ne pleuvait pas?

J’espère que le département a pensé à offrir des pantalons jaunes aux messieurs et des robes jaunes aux dames. Pour les tailles ce sera plus complexe que les parapluies, mais s’il le faut…certes. Car même à Dieppe, il ne pleut pas plus de 129 ,jours par an. Il reste donc plus de 230 jours…sans parapluies.

A vouloir tout prévoir, on finit par ne rien prévoir et à vouloir se protéger contre  de la pluie, on risque de ne pas se protéger du ridicule! Certes, le ridicule mouille moins que la pluie mais, on disait autrefois qu’il tue plus. Surtout les personnes âgées pour qui la réputation de leur région veut encore dire quelque chose.

L’empire romain a succombé d’avoir manqué de légèreté face aux assaillants « barbares ». Leur « impedimenta », le barda du soldat était devenu trop lourd. ne commettons pas la même erreur. Les pouvoirs publics veulent-ils nous offrir des chaussures  également jaunes aux semelles anti-dérapantes pour les jours de pluie et de verglas; ce serait pourtant bien utile. Et des couvre-chefs contre le soleil. même en Normandie, cela peut arriver…De quelle couleur?

Sans compter que  si l’on voulait insister sur le côté pluvieux et anti-touristique  de la Normandie, c’est plutôt gagné! Le Bretagne sur ce point  est définitivement vaincue!

N’a-t-on pas meilleur investissement à réaliser pour les 100 000 euros de l’opération en ces temps de chômage accru? Et laisser chacun se munir du parapluie de son choix même si on peut l’inciter à choisir une couleur visible.

Souhaitons que le bon sens existe encore. Il ne me semble pas être tout à fait relégué à l’état de mythe dont la seule réalité serait un souvenir lointain.

Publié par G. Lewi

3 réflexions au sujet de « Des parapluies jaunes pour les vieux seino-marins. Et s’il ne pleuvait pas? »

  1. « Et s’il ne pleuvait pas? »
    – Oui, il pleut… Et la pollution des nappes phréatiques des zones comprises entre ROUEN et DIEPPE… vient de nous le rappeler. De même, dans l’EURE, où certaines rivières sont placées sous surveillance…
    – Non, il ne pleut pas tous les jours (encore heureux)…

    « N’a-t-on pas meilleur investissement à réaliser pour les 100 000 euros de l’opération en ces temps de chômage accru? Et laisser chacun se munir du parapluie de son choix même si on peut l’inciter à choisir une couleur visible. »
    – Si cette opération avait coûté 100 000 euros… Ce ne sont pas -seulement- 325 parapluies qui auraient été payés… Ils ont coûté à la collectivité (Etat + Conseil Général de SEINE MARITIME + Communauté de Communes CAUX Vallée de SEINE): un peu plus de 5000 euros… C’est un peu court, jeune homme!

    « A vouloir tout prévoir, on finit par ne rien prévoir et à vouloir se protéger contre de la pluie, on risque de ne pas se protéger du ridicule! Certes, le ridicule mouille moins que la pluie mais, on disait autrefois qu’il tue plus. »
    – Le ridicule tue… Heureusement pour vous… Votre commentaire est affligeant!
    Cette opération était une goutte d’eau, un simple signal… Il est évident que l’on ne peut équiper, obliger chaque ancien à se munir d’un parapluie pour éviter les accidents… Si vous aviez un peu décortiqué votre sujet (juste un peu), vous auriez constaté que le leitmotiv de cette opération est la visibilité de piétons plus vulnérables que les autres… Mais également le partage intelligent de la route…

    • Bonjour
      Merci d’avoir pris du temps pour écrire ce commentaire. J’ai bien noté que cette opération n’était « qu’une goutte d’eau » et je m’en réjouis.
      Espérons cependant une année ensoleillée pour le festival impressionniste 2013.
      Bien à vous.
      GL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *