« Inside Llewyn Davis », le dernier film des freres Coen, un nouveau goût d’odyssée, dont le chat se nomme ulysses

Chaque auteur, de roman de film, de pièces de théâtre développe sa mythologie; Pour les frères Coen, c’est Ulysses et l’Odyssée cette  terrible difficulté de faire son chemin d’homme qui nous ramène sans cesse sur nos pas.

Dès les premiers plans de son dernier film on aperçoit le chat qui se nomme Ulysses ! on ne se trompera pas sur la signification du parcours initiatique du chanteur raté.

C’est dans ce film, la recherche « proustienne »  du folk qui conduira au succès. Rien n’est vraiment tragique mais plutôt dramatique. Ces héros, comme beaucoup d’entre nous, se battent pour refaire le terrain perdu.

L’humanité court le plus vitre possible pour retrouver un âge d’or passé, quelquefois bien réel mais la plupart du temps,totalement  illusoire et imaginaire.

Qui disait que seul le chemin parcouru comptait? Un certain don Quichotte?

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *