Je n’avais jamais vu Valérie Damidot comme cela.

Lors de l’intéressant colloque organisé par l’IUT de Nancy-Champagne sur le placement de produits et de marques, une communication lumineuse sur l’émission de Valérie Damidot dont j’ai retenu les trois points suivants:

  1. Le schéma narratif  (actanciel) parfaitement orchestré:
  • un problème insolubles chez des gens désolés.
  • Un émissaire magique qui arrive, le conte merveilleux peut commencer
  • Les experts.
  • La transformation. les péripéties
  • les gens désolés deviennent acteurs eux-mêmes.
  • Le temps adversaire, toujours vaincu.
  • La solution miraculeuse qui apparaît
  • La satisfaction et l’enthousiasme
  • L’émotion, les pleurs…

2. Le rôle du camion: il est omni-présent comme preuve du professionnalisme qui transporte les « bons  » matériaux

3. Le site internet, le 2e écran. On ne voit aucune marque à l’antenne mais elle sont là sur le 2e écran. N’ y vont que ceux qui sont intéressés et là, pas de difficultés à donner références, prix et distributeurs.

Je regardais souvent scotché sans comprendre vraiment pourquoi. Quand un storytelling est déroulé de façon parfaite, cela fonctionne également parfaitement; Audience, près de 5 millions de téléspectateurs pour chaque émission!

Le mythe de la baguette magique couplé au bon sen,s du « aides-toi, le ciel t’aidera » fait toujours recette.

 

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>