La veuve Clicquot dans une boîte de sardine. Une arrête de plus dans la transgression!

Je suis intervenu ce matin au salon de l’emballage sur les Nouveaux Bovary, leur approche du design et les conséquences pour les marques.

Bref ce qui attend les marketers dans ce domaine.

Pour ne pas vous laisser sur votre faim et en deux mots: un besoin de transparence à tous les sens du terme pour les produits du quotidien et un besoin de mystère pour les moments d’exception. Le mythologue se régale car on retrouve depuis 10 000 ans que l’homme pense ( et …consomme ) cette même double approche : la pureté de l’eau et le mystère de l’or!

En arrivant au salon un espace est consacré aux innovations de l’année. Beaucoup d’éléments très techniques sur lesquels j’ai peu de compétences pour m’exprimer.

Mais une surprenante bouteille de champagne dans une immense triple boîte de sardines Veuve Clicquot. Dorée bien-sûr selon les codes de la marque. magnifique.
Le must de  la consommation aristocratique dans ce qui a été  longtemps considéré comme le plus basique! la Boîte de sardines, « boîte de conserve » difficile à ouvrir, comprenant un poisson considéré comme pauvre. L’odeur de la sardine grillée  et l’huile sur les mains en arrière goût.

Les codes explosent et avec eux le mythe des classes sociales. Certes « le bourgeois » a toujours voulu s’encanailler un peu. On le sait depuis Toulouse-Lautrec et les heures agitées du Moulin Rouge. Mais delà à utiliser la boîte  de conserve pour ce liquide prestigieux.

Alors, on nous explique que Nicolas  Ponsardin, l »inventeur » de la célèbre Veuve avait coiffé son logo original d’une sardine et que désormais cette bouteille s’appelle « La Ponsardine » .

Dans toute divinité sommeille une part dionysiaque; c’est sans doute pourquoi, minimaliste ou nom,  les Nouveaux Bovary continuent d’aimer les marques qui cassent les codes et font tomber les barrières.Et l’on se souviendra de l’humoriste et de son calembour: « le tsar dîne à l’huile! » L’humour est vraiment l’apanage des nouvelles générations; et c’est tant mieux!

Veuve Clicquot

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>