Des riches pas très « friendly ».

Sans en rajouter sur l’accueil fait Depardieu en Moldavie, j’ai été surpris, a contrario,  par mes nouveaux voisins.
Nous avons emménagé juste avant le nouvel an dans une coquette petite maison dans un quartier »tranquille », plutôt aisé, plein de jolies maisons identiques.
Nous nous sommes interrogés: comment faire signe aux voisins. Leur dire qu’on est leur nouveau voisin sans nous montrer trop intrusifs.

Les gens des vieux pays (un peu du nord) comme le nôtre abordent ce type de  questions que dans une fraternité humaine naturelle, on ne devrait pas avoir à se poser. Enfin, plutôt que d’aller frapper aux portes, nous nous sommes interrogés…

Nous avons opté pour mettre une petite carte de voeux à sept voisins proches avec ce texte « Nous sommes heureux d’être vos nouveaux voisins et vous souhaitons une excellente année »+ notre adresse.

Combien de retours? Comme on dit en marketing.

Eh bien, zéro réactions. Pas un mot en retour. Statistiquement, échec total.

Dans un autre quartier, quelles eussent été les réactions?

On affirme chez Homère qu’un étranger arrivant dans une nouvelle ville était considéré comme un envoyé des dieux…et que les lois de l’hospitalité faisaient partie des lois fondamentales de la cité.

Les temps changent dirait le sage…

Publié par G. Lewi

Une réflexion au sujet de « Des riches pas très « friendly ». »

  1. Comme le dirait Shrek « vous êtes officiellement les pas bienvenus » ? Un ami sociologue parlait de la politesse de l’évitement dans les grandes villes : par respect, on évite son voisin, en raison de la proximité/promiscuité qui n’était évidemment pas le cas dans les campagnes de l’Attique où on ne rencontrait pas tous les jours un humain… Je ne vois qu’une solution pour vérifier si les temps ont changé : tu déménages dans les alpages, et tu mets un petit mot sous le portail des fermiers à 15 km à la ronde; et tu nous racontes ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>