Marques en crise. Au fait, où en est Findus?

Orange, Michelin, après Peugeot et Findus…. La crise n’oublie pas non plus  les marques.

Ah oui, il y eu Spanghero et récemment Teva. Pas vraiment des marques. des entreprises quelquefois importantes comme Teva. Elles vont souffrir. Spanghero va sans doute disparaître. Quel distributeur aura le courage de noter sur ses produits « made in Spanghero »
On peut craindre le même sort pour Teva en France. Quel pharmacien hexagonal va oser dispenser du Teva en générique? Déjà qu’il y avait régression de la vente des boîtes de génériques!

Mais les autres, les vraies marques. Et Findus en premier?

Selon un article du site Lesechos.fr, cela ne va si mal pour la marque (sauf pour ses produits préparés). Mais le simple et le  frais continue de progresser.
Comme quoi, une marque forte, mythique, est le meilleur rempart contre les crises! Et celle avait été particulièrement sévère.

Plutôt que de faire de la communication de crise, communication souvent défensive,en préparant des scenarii qui ne se produiront jamais comme on les avait préparés,  faisons du branding et travaillons sur le mythe de la marque.

On peut penser qu’Orange, et Michelin passeront à travers l’orage, même si les gouttes finissent toujours par mouiller un peu.

 

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *