Mon intervention sur France 5. Nespresso et le masstige, nouvel eldorado des marques.

Hier soir, France 5, dans ses docs du dimanche enquêtait sur le marché des capsules de café (« Café du rififi dans nos capsules »). L’occasion pour moi d’intervenir dans ce reportage au sujet du « masstige ».

Le masstige est un mot valise composé des mots  masse et prestige

On se trompe généralement sur la définition du « masstige ». Il ne s’agit pas, comme bon nombre d’économistes le pensent d’étendre vers le bas une marque de luxe.

Cela ne marche pas. Ou marginalement. Même chez Cartier on ne parle plus des « must » inventés par Alain-Dominique Perrin. Malgré le bruit publicitaire et médiatique, cela ne marche pas très bien chez Mauboussin et contraint la marque à faire désormais une véritable extension vers d’autres types de produits plus « casual », en dehors du bijou du monde de la haute joaillerie.

Le « masstige » est une montée en gamme.

C’est pour le groupe Nestlé (qui a dans le marché du café pour marque leader la marque Nescafé) une façon de « faire luxe ». Tous les codes du luxe  y sont, mais aussi un peu de création de valeur. Cela n’empêche que beaucoup de gens peuvent se payer une capsule de « bon café » 40cts d’euros!

Le masstige représente le concept des codes du prestige dans un marketing (voilé)  de masse. Le groupe Nestlé, groupe de mass-market,  opère donc dans le  les codes publicitaires du luxe tout en continuant son marketing de masse.
Swarowski fait de même, un bel écrin pour de la « verroterie » mais tout le charme du bijou et de sa nécessaire scénarisation demeure.

La réussite des cuisines Schmidt est fondé sur le même principe; Un bon produit, une marque « allemande », un peu plus chère mais toujours accessible!

Le consommateur de masstige est content: « ce beau paquet cadeau n’est finalement pas si cher! » se dit-il, étonné et ravi.

Voilà pourquoi, de nombreuses marques de mass market rêvent de faire du masstige. A commencer par nos marques automobiles.

Au fait , la gamme DS de Citroën, c’est quoi?

Retrouvez le reportage « café : du rififi dans les nos capsules » et mon intervention à partir de 24″25 

 

 

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>