Note de lecture des « nouveaux Bovary » par Alban Martin. Alban écrit « il m’a fallu 3 heures pour le dévorer… »

– Les Nouveaux Bovary, de G. Lewi, Pearson

==> sous titré de manière explicite « Génération Facebook, l’illusion de vivre autrement? « , cet ouvrage est facile à lire: d’une part l’auteur mélange références classiques et analyse socio technologique avec beaucoup d’habilité ; d’autre part, il écrit dans un style très abordable. Il m’a fallu 3 heures pour le dévorer.

Il est intéressant d’avoir lu bien sûr Madame Bovary de Flaubert, afin de saisir toute la profondeur des analyses; pas la peine cependant d’en connaitre tous les passages par coeur. On se laisse porter par les aller-retours entre les usages de cette nouvelle génération très connectée, et les rêves et aspirations (manquées) de Madame Bovary, à qui facebook aurait pu sauver la vie….

Globalement, l’auteur relève plusieurs caractéristiques des « nouveaux Bovary », argumentées de manière convaincante : l’illusion de la transparence, l’illusion du féminisme, l’équité, le hasard, le pacifisme, le droit à la minute de gloire… Là où certains livres s’arrêtent à un relevé superficiel de ces traits, l’auteur fait preuve d’un esprit critique salvateur par rapport à tous les préjugés entendus à longueur de journée sur le sujet. A lire vite

Merci Alban!

http://cocreation.blogs.com/alban/2012/11/notes-de-lecture-g-lewi-d-fayon-et-c-balagu%C3%A9-l-gille.html

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *