Qu’est ce qu’une marque? L’exemple Kate Moss

Je participe à une discussion sur un groupe rattaché à LinkedIn sur le thème « what is a brand? » . Les marketers sont intarissables sur le sujet et même lorsque l’un dit assez!, d’autres continuent. Tout y passe, les produits, les services, les lieux, les humains…La plupart n’arrivent pas à donner une définition simple mais partent d’exemples (comme Apple bien-sûr) pour faire de l’exégèse et suivre et commenter plutôt que de maîtriser.

Pour info, j’ai rappelé « ma » définition: « un repère mental sur un marché ». Sur quel marché la marque fait repère, et sur quel item mental?

Le nom de la marque (ou son signe immédiatement identifié) a un pouvoir extraordinaire d’ouverture à l’imaginaire.

Kate Moss  signe un coffret de 40 sushis pour Sushi Shop sans jamais se montrer dans la publicité. Le nom seul  mais pas la figure humaine. La marque de sushis se rapproche de la beauté sylphide (et juste ce qu’il faut de parfum de scandale).

Woody Allen utilise Barcelone, Rome, Paris comme  des marques et des  lieux mythiques de ses histoires d’amour impossibles.
Les biscuits se vendent mieux  lorsqu’ils se nomment Mont St Michel…

Le nom est le plus évocateur des mythes.

Le voiler développe le mystère de l’évocation muette.

L’extension de marque est une extension de mythe. Voilà pourquoi cette technique « marche » si bien et qu’il y a peu d’échecs. »Bonne Maman » peut s’étendre à tout ce qui est bon…

Car les mythes comme tout ce qui touche à l’esprit humain est sans limite. C’est ce « no limit » qui donne toute sa valeur à la marque,au branding.

Dommage que les marques et les personnages plus ou moins mythiques soient si souvent si frileux…dans l’usage de ce pouvoir d’ouverture…

 

 

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>