Snowden, futur prix Nobel ? Antigone, comme mythe de l’année 2014…

Le communiqué de presse d’un mythologue, Georges Lewi. Février 2014.

Snowden, futur prix Nobel ? Antigone, comme mythe de l’année 2014…

Chaque mois, Georges Lewi, mythologue, professeur associé au Celsa, directeur de la collection « Le mythologue » (François Bourin, Editeur) analyse et décrypte au travers des mythes un fait de société (politique, moral ou marketing) 

Après Assange de Wikileaks (moins clean), voici Snowden exilé bien malgré lui en Russie qui vient d’être ajouté in extremis sur la liste des Nobelisables.

« On croit revivre le mythe et la tragédie d’Antigone où s’affrontent deux conceptions du monde, la loi morale d’Antigone (qui veut enterrer dignement son frère)  et la loi de la nation de Créon (qui s’y oppose) . Le tragique vient du fait que tous deux ont raison. Antigone  comme Snowden ne peuvent renoncer « à leur devoir » et Créon, comme les USA ne peuvent oublier l’état, et tous les « petits arrangements avec la loi » pour maintenir l’ordre.

Blocs contre blocs. Contre des laboratoires pharmaceutiques, des industries agro-alimentaires, des cités, des états, citoyens et quelquefois paparazzi deviennent des « lanceurs d’alerte » eux qui comme l’Antigone d’Anouilh disent en cœur aux puissances installées : « comprendre ; toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre. »

S’il fallait trouver le « mythe de l’année 2014 » ce serait incontestablement celui d’Antigone, cette fille d’Œdipe qui brave les interdits et le paye de sa vie. »

La collection « Le mythologue » dirigée par Georges Lewi. (François Bourin. Editeur)         Au commencement était le mythe. Cinquante ans après les années Barthes, Lévy-Strauss, Vernant, Campbell…on évoque régulièrement « le grand retour du mythe » ces histoires que les humains croient vraies et qui expriment une vision de soi face au monde. Pour Georges Lewi  qui dirige cette collection, le mythologue considère la continuité de la pensée humaine, ses invariants plutôt que les ruptures. La modernité du mythe réside en son potentiel à organiser les antagonismes d’aujourd’hui et à résoudre les contradictions. Un Mythologue s’efforce de rendre le monde plus intelligible.

Dernier ouvrage de Georges Lewi. Bovary21. Roman sur le mythe du Bovarysme, l’espoir démesuré de l’humanité adapté à la génération des réseaux sociaux.

 

Publié par G. Lewi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *